Phoenix Anti-Cheat: protégez votre serveur Minecraft

Phoenix Anti-Cheat: protégez votre serveur Minecraft

Phoenix Anti-Cheat (PAC) est un anti-cheat gratuit pour les serveurs Minecraft, compatible avec les versions 1.7 à 1.13. Grâce à ce plugin, mettez en place rapidement une protection contre les tricheurs tout en gardant à l'esprit qu'il n'existe aucun anti-cheat magique (et gratuit) sur Minecraft.

Le plugin permet de modifier facilement les règles de détection des différents cheats ainsi que les actions qui seront exécutées en cas de détection d'un cheat.

Pré-requis

  • Bukkit, Spigot ou Paper.
  • Compatible uniquement avec les versions 1.7, 1.8, 1.9, 1.10. 1.11, 1.12, 1.13.
  • Facultatif: le plugin prend en charge le protocole hack (1.7 - 1.8) et le plugin ViaVersion.

Installation du plugin Phoenix Anti-Cheat

C'est parti pour l'installation, qui se déroule comme celle de n'importe quel autre plugin :

  1. Télécharger le plugin sur le site officiel.
  2. Transférez le fichier jar du plugin dans le répertoire plugins de votre serveur Minecraft via FTP ou WebFTP.
  3. Redémarrez le serveur.


C'est tout !

Pour vérifier que le plugin est bien chargé, vous pouvez consulter les logs du serveur ou la Live Console dans votre panel de gestion. Vous devriez voir quelque chose proche de :

[PAC] Loading PAC v2.0.0-pre6
Server permissions file permissions.yml is empty, ignoring it
[PAC] Enabling PAC v2.0.0-pre6
[PAC] You're not using official Spigot build. Some errors may occur.
[PAC] Running on Paper v1_13_R2 (MC: 1.13.2)
[PAC] Enabled 14 modules

Configuration du plugin Phoenix Anti-Cheat

Au redémarrage du serveur, un répertoire minecraft/plugins/PhoenixAntiCheat a été créé, il contient les fichiers de configuration du plugin Phoenix Anti-Cheat.

La configuration générale convient très bien pour commencer mais n'hésitez pas à la personnaliser selon vos besoins. Il n'y a pas de configuration parfaite, chaque serveur doit l'adapter à son besoin. 

Vous pouvez activer ou désactiver les notifications du plugin in-game en modifiant le paramètre notification dans le fichier config.yml.

Si vous rencontrez des faux-positifs, il vous faudra probablement baisser ou augmenter certaines règles de détection.

Les actions en cas de détection

Voyons comment modifier les actions en cas de détection, avec l'exemple la règle suivante :

killaura:
  enabled: true
  actions: cancel:notify:vl>=3:pacmessage r u using  m8?:vl==5:kick   st0p h4ck1ng n00b

Dans cet exemple, si le nombre de détection est égale ou supérieure à 3, il enverra un message au joueur. Si violation est égal à 5, il l'exclura du serveur.

Utilisez le caractère : pour plusieurs commandes. Si vous voulez l'utiliser dans un message ou quelque chose d'autre, utilisez l'échappement de caractère \:.

Commandes internes: cancel, notify, pacmessage, pacbroadcast.

Placeholders: <player>, <tag>, <vl>, <ping>, <tps>, <hack> ou <module>.

Les opérateurs disponibles :

  • == (égal à)
  • > (supérieur à)
  • < (Inférieur à)
  • > = (supérieur ou égal à)
  • <= (inférieur ou égal à)

Permissions de Phoenix Anti-Cheat

  • Phoenix.Command
    Vous pouvez utiliser les commandes PAC si vous avez cette permission.
  • Phoenix.Notification
    Vous pouvez voir les notifications si vous avez cette permission.
  • Phoenix.Bypass.<Nom_module>
    Vous pouvez bypass cette vérification si vous disposez de cette permission.

Liste des cheats bloqués

Pour voir la liste complète des cheats bloqués par le plugin, rendez-vous sur le site officiel: https://www.spigotmc.org/resources/phoenix-anti-cheat.6207/.

Serveur Minecraft Location
Découvrez mTxServ sur Discord   Rejoindre la communauté